Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
takeda Retour

Takeda

Date de création : 1781

Activités : Pharmacie

Effectif : 31 168

Site web : www.takeda.com

Siège social : 1-1, Doshomachi 4-chome, Chuo-ku, Osaka

Takeda est considéré comme le plus important groupe pharmaceutique du Japon et d’Asie.

Le siège de la firme est basé à Osaka. Mais la société compte de nombreux bureaux et antennes partout dans le pays et dans le monde. La filière R&D compte 8 antennes à travers le monde, dont Tokyo, Osaka ou encore San Diego et Boston. Les lieux de production sont également disséminés partout sur la planète : du Japon à l’Amérique latine en passant par l’Europe, la Russie et la Chine.

Au total le groupe emploie 31 168 personnes au 31 mars 2016.

Le chiffre d’affaires du laboratoire japonais est en pleine croissance pour la période 2015-2016. Alors que le groupe avait enregistré ses premières pertes en 2014-2015, du fait d’acquisitions de laboratoires étrangers notamment, Takeda a vu ses bénéfices s’élever l’année suivante. Le groupe a ainsi annoncé un bénéfice net de 641 millions d’euros pour la période d’avril 2015 à mars 2016.

Les départements les plus importants pour le laboratoire sont la gastro-entérologie, la cancérologie et le système nerveux central. La société a également mis en place des programmes centrés sur les maladies cardiovasculaires et les vaccins. Les activités de Takeda sont principalement axées sur la recherche et le développement. La recherche est réalisée en interne mais également avec des partenaires internationaux.

Historique

Takeda est fondé en 1781. Le futur numéro un japonais est au départ une petite boutique située à Osaka. Son fondateur, Chobei Takeda, 32 ans, est spécialisé en médecine traditionnelle chinoise et japonaise et vend ainsi des remèdes dans son magasin. Osaka est déjà à l’époque une place centrale pour le commerce des médicaments. Chobei achète ses produits à des grossistes et les commercialise ensuite auprès de médecins ou de revendeurs locaux. C’est une affaire familiale. Ainsi cent ans après sa création, Takeda est géré par un descendant du fondateur, Chobei Takeda IV. A cette époque commence l’importation au Japon de médicaments venus d’Occident. Le patron de la société Takeda est à la tête d’une coopérative pour faciliter l’achat en gros de tels produits. Les remèdes importés sont notamment de la quinine, reconnue pour lutter contre le paludisme, et du phénol, un anticholérique. En 1895, la société se dote de son premier atelier de fabrication. Takeda devient ainsi, en plus de ses activités de commerce, un fabricant de médicaments. Vingt ans plus tard, la compagnie Takeda est officiellement établie. C’est dans ce cadre que se développe le département recherche et développement, devenu central au sein du groupe. La société est instituée en 1925, en tant que Chobei Takeda & Co. Le capital de la société s’élève à 5.3 millions de yens et son président est Chobei Takeda V. A partir de cette date, sont incorporées dans la société les filières R&D, fabrication et marketing. C’est en 1943 que le laboratoire prend le nom de Takeda Pharmaceutical Industries. Le groupe commence à commercialiser Panvitan, le premier complément de vitamines japonais, en 1950. Et dans les années 60, la société se développe sur le continent asiatique. Ainsi Takeda installe des filiales aux Philippines, en Thaïlande et en Indonésie. A partir de 1978, le laboratoire décide de s’installer en Europe et notamment en France, en Allemagne et en Italie, juste après avoir fondé une joint-venture aux Etats-Unis avec Abbott Laboratories. Les années 80 et 90 sont marquées par le développement de nouvelles molécules et de nouveaux remèdes, comme des médicaments contre le diabète ou l’hypertension. A partir de l’an 2000, le groupe continue son développement en faisant notamment l’acquisition d’autres sociétés pharmaceutiques, comme Syrrx, basé en Californie, en 2005.

Christophe Weber

Christophe Weber est le président-directeur général de Takeda

Né en France en 1966, Christophe Weber est le président-directeur général du groupe pharmaceutique [...]

Lire la suite-›